Enfer et Damnation


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mar 13 Jan - 19:49

VOTRE PERSONNAGE :



NOM :
Montségur (de Montségur, s'il vous plait)


PRENOM(s) :
Gabriel


SURNOM :
Hum... Gaby pour les intimes, mais vu qu'il y en a peu...

AGE :
Eh bien, me voilà nanti de 1506 années de vie. Et au lieu de ressembler à une vieille momie désséchée (ce qui serait bien dommage, surtout que je n'ai rien de désséché), j'arbore les traits d'un fringuant jeune homme qui a à peine atteint le quart de siècle. Et sans chirurgie je vous prie.

GROUPE :
Sorcier

POUVOIRS:

*1er: Tout d'abord, il est de notoriété publique que je sais manipuler la terre. Bien, vous voilà avancé avec cette information, n'est-il pas? Des précisions? Hum... Je ne sais si cela est prudent. Voyons tout le monde sait que de trop se dévoiler n'est pas bon... Je maîtrise l'élément terre, sous toutes ses formes. Eriger un mur de pierre ou bien créer une crevasse ne me posent aucun problème. Pas plus que de créer un séisme qui pourrait raser une ville. Dame la terre est une fidèle compagne qui se plie au moindre des mes caprices.
*2ème: Ahhh, mon deuxième pouvoir... Très intéressant bien que dissimulé aux autres. Celui-ci, c'est mon petit secret et je le conserve jalousement... Cela tient de la projection astrale. En effet, mon esprit peut quitter mon corps et se rendre où bon me semble. Sous forme éthérée, je suis à peine visible, très pratique pour espionner. Mais cette forme peut se faire solide. Dans ce cas, je peux toucher les objets... et me faire toucher aussi. A utiliser avec modération, si cette forme est blessée, mon corps le sera aussi. Si elle est tuée... Bien, je vois que vous avez compris. De plus, mon corps est laissé à l'abandon pendant ce temps. C'est donc un don que j'utilise avec prudence et quand je me sais en sécurité. Autant dire, quasiment jamais...
*3ème: Ah ce don là, c'est ma damnation! Maudit soit-il! Apparu récemment, je ne le contrôle absolument pas. Quel est-il? Et bien, il suffit que je touche quelqu'un pour aussitôt accéder à tout son passé, émotionnel et historique. C'est... déroutant. Et je n'ai absolument aucun contrôle là dessus. Résultat, me voilà condamné à porter des gants en permanence pour ne pas être parasité par les autres... Même avec Angel. Et cela me rend dingue de ne plus pouvoir sentir sa peau soyeuse sous mes doigts. Malheureusement, je n'ai eu accès qu'une fois à son passé et nous avons décidé de ne plus le permettre.

FAIBLESSES:

*1ère: J'adore la terre... Résultat, les grands espaces me mettent mal à l'aise. Je préfère les endroits confinés aux grands espaces ouverts. Quant à monter en haut d'un bâtiment, c'est tout un drame. Sans parler de regarder en bas.
*2ème: Comme déjà dit, utiliser ce don, laisse mon corps totalement sans défense et je n'ai aucun moyen de savoir si je suis toujours seul ou bien en mauvaise compagnie. Et plus je solidifie mon corps astral, plus je me fatigue et cela demande de la concentration. Si jamais je la relâche, mon esprit réintègre mon corps avec une brusquerie qui me laisse étourdit et aussi faible qu'un chaton pendant plusieurs minutes.
*3ème: Se retrouver envahi d'un passé, de souvenirs et d'émotions qui ne sont pas vôtres, vous trouvez cela agréable vous? Et fuir tout contact humain pour l'éviter, ça vous plairait?

SITUATION FAMILIALE :

Célibataire... Pour le moment. Je suis une sorte de fils adoptif pour le vieux Mayfair et les jumeaux Mayfair sont un peu comme un frère et une soeur. Du moins, Jacen est comme un frère... En ce qui concerne Angel, mes pensées seraient incestueuses si je la considérais comme telle. Elle est moi sommes amants... secrets.

ASPECT PHYSIQUE :
Encore une nuit dans ses bras... D'habitude, c'est elle qui se réveille au creux de la nuit, chamboulée par l'un de ses rêves dont elle ne dit mot. Mais cette nuit, c'est moi qui m'éveille aux ténèbres, transpirant. J'entends son souffle, calme, paisible. Mes terreurs nocturnes ne l'ont point éveillé. Qu'il en soit ainsi et que jamais elle ne voit ces failles en moi. Doucement, je me lève, souple comme un félin. Mes pieds nus sont sans bruit sur la moquette moelleuse. Je quitte la chambre en silence et me dirige jusqu'à la salle de bain. Que la lumière soit. Je grimace devant le changement de luminosité et cherche à tâtons le robinet. Je m'asperge le visage et me retrouve nez à nez avec mon reflet.
Deux yeux bruns, si sombres qu'ils en paraissent noirs me dévisagent. Des yeux troublants, mystérieux, qui ne dévoilent rien. Tout juste expriment-ils un amusement cynique de temps en temps. Mais la colère ne s'y reflète jamais, pas plus que l'amour. Deux sentiments proscrits, interdits. La haine peut y briller de temps à autres... La passion aussi quand je me perds dans ses bras. C'est un visage de jeune homme qui se mirre devant moi. Un jeune homme de 1506 ans. Un visage qui n'a jamais changé. Toujours ces traits fiers et arrogants, pourtant doux, toujours cette bouche aux lèvres pleines et au pli amer, qui n'esquisse un sourire que quand celui-ci est moqueur. Toujours cette petit fossette au menton... Toujours ce grain de peau clair et ce charme mystérieux et ténébreux. Les seules choses qui ont changé au fil des siècles, ce sont barbes et cheveux, tantôt très longs, tantôt très courts. Fut un temps où j'arorais fièrement un bouc, un autre où c'était la moustache.
Aujourd'hui, mes cheveux noirs entourent mon visage en mèches soyeuses et mi longues et mon visage n'arbore aucune pilosité. De mon visage, ne se dégagent que l'arrogance et le cynisme. Cela me convient. Hautain et froid, voilà comment l'on me voit, voilà comment je parais. Insondable et énigmatique aussi. Ah, s'ils savaient quels mystères se cachent au fond de ces prunelles noires...
Je me redresse doucement et m'étire, faisant craquer mes articulations endormies. Ma silhouette est celle d'un jeune homme bien fait de sa personne. Sans être un grand amateur de sport, je m'entretiens. Les muscles sont présents, sans être saillants. Combien de fois ai-je frissoné alors qu'Angel en traçait les contours de son doigt joueur? Je sais qu'elle aime cette force sous jacente, qu'elle aime ces bras protecteurs et ce torse puissant, sans pourtant en avoir besoin.
Je soupire, baisse les yeux sur mes mains... gantées. Gants qui ne me quittent que lorsque je suis totalement seul. Heureusement, ils se marient plutôt bien avec mon style vestimentaire. En général, jean ajusté et pull hors de prix. Il m'arrive aussi d'arborer des costumes dignes de plus grands mafiosos connus. Mon élégance est au diapason de mon patronyme...

ASPECT PSYCHOLOGIQUE :
Je me détourne de mon sombre reflet et retourne à pas feutrés dans la chambre. Là, bras croisés, je m'adosse au mur et observe la forme endormie. Qui est-elle? Angel Mayfair bien sûr... Mon amante depuis près de 5 siècles. Chacun de notre côté avons vécu bon nombre de relations, mais toujours, toujours, nous sommes revenus l'un vers l'autre. Qu'est-ce qui nous lie? l'amour? Oh non, l'amour, c'est pour les faibles. Non, c'est la force, la détermination, l'ambition, le pouvoir qui nous lient. Nous sommes si semblables... pas de regrets, pas de pitié. La culpabilité nous est inconnu, comme la clémence. Quand nous nous fixons un objectif, nous l'atteignons, quoiqu'il en coute. Peut-être ne sont-ils pas toujours les mêmes, mais elle et moi, formons un couple... démoniaque.
A quoi bon s'embarasser de sentiments, hum?
J'aime son côté volcanique et passionné.
Elle aime mon calme inébranlable. Comme la terre, je suis de pierre, monolithique, impassible. Pourtant, l'union du feu et de la terre donne lieu à des éruptions volcaniques spectaculaires...
Oui, je ressens la colère, mais jamais je ne l'exprime. Rien ne m'atteint. Tout glisse sur moi, comme le ruisseau sur un rocher. Cependant, je suis rancunier... très rancunier. Mes colères sont muettes, mais mes vengeances sont terribles. Je ne laisse passer aucun affront, jamais. Mais je tue souvent en silence, de façon discrète.
L'on me sent dangereux, malgré mes airs affables. Jamais oh grand jamais je n'ai révélé aux autres l'étendue de mes pouvoirs. Je me sais pourtant le plus puissant sorcier de ma génération... Je suis conscient de ma valeur, mais je la diminue, pour mieux surprendre, pour mieux attaquer. J'aime que l'on me sous estime, je peux ainsi me délecter de l'expression de terreur de mes victimes quand ils se rendent compte de leur erreur... trop tard.
Sadique, moi? Oui peut-être un peu. Cruel aussi. Ambitieux, sans nul doute. Méthodique aussi... Je suis également d'un naturel cynique et j'aime les joutes verbales. J'aime me confronter à des gens d'esprit. Encore une chose qui me plait chez Angel.
D'ailleurs, le contraste entre mon prénom et ce que je suis m'amuse... Moi, un ange?
Je souris en coin et je l'observe dormir.
Elle est belle l'héritière Mayfair, belle et machiavélique. Pourtant, dans l'abandon du sommeil, elle semble perdre de sa terrible aura.
Je me rapproche, et je m'assois doucement, la couvant du regard, méditatif. Cela fait 500 ans que je la courtise en secret. Je suis d'un naturel très patient. Elle est la clé de mon pouvoir. M'unir à elle me donnerait le statut d'Elu, ce statut auquel j'aspire tant. Alors donc, je couche avec elle, juste pour le pouvoir qu'elle pourrait m'apporter? Bien sûr, pour quoi d'autre? Et elle, pourquoi m'ouvre-t-elle ses draps, hum?
*Qualités : Charmeur, séduisant, patient, galant, affable, mystérieux, beau parleur, calme, inébranlable
*Défauts : Arrogant, orgeuilleux, calculateur, manipulateur, ambitieux, dissimulateur, sadique, cruel, rancunier



POST :
Alors le voilà... Le désert de Gobi, là où va se jouer une partie de notre avenir. Je soupire... Je ne suis absolument pas pour ce petit jeu grotesque. S'allier aux humains pour détruire la race perdante, mais quelle infâmie! Cela me révulse que nous en soyons arrivés à nous acoquiner avec le bétail pour accomplir un travail que nous aurions du faire depuis longtemps. Si cela n'avait tenu qu'à moi, je n'aurais pas participé à ce tournoi ridicule. Mais Angel a insisté, avançant un à un ses arguments... Pour me faire plier au milieu de ses draps. Damnée femelle! Je me suis fais avoir, comme un idiot. Oh combattre des démons et les écraser me procurera une joie terrible, mais tout de même... J'ai intêret à me méfier, ce serait dommage d'abattre toutes mes cartes dans ce tournoi. Montrer au monde de quoi je suis capable... C'est une idée qui m'excite, autant que je la redoute. Mon égo me jouera des tours, il m'a déjà fait d'ailleurs. Pour ça que je préfère me montrer discret dorénavant, et entretenir les ragots à mon endroit.
Ici, le soleil est aveuglant, de même que la chaleur.
Ne sommes-nous pas en train de tomber dans un piège? Les loups ne seraient-ils pas en passe de se faire tuer par les brebis?
Mon regard se tourne vers l'horizon alors que le soleil se lève lentement. Magnifique aube d'une ère nouvelle.
En piste l'artiste.
Que le spectacle commence!


VOUS :

PRENOM :
Stéph sera très bien

AGE :
24 ans (déjà^^ *va chercher une corde* )

PAYS OU JE VIS :
France, rien d'original

CODE D’INSCRIPTION :
Avatars et signatures

AVATAR : Ben Barnes (vu avec Angel =) )

PRESENCE SUR LE FORUM :
7j/7 en théorie

VOTRE SENTIMENT SUR CE FORUM :
Il m'a l'air plutôt prometteur, attendons de voir =)

COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM :
Conversation à son sujet interceptée sur un autre fofo


Dernière édition par Gabriel de Montségur le Mar 20 Jan - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mar 13 Jan - 23:15

* arrive des nétoiles plein les mirettes *
* se régale en lisant ce si beau début de fifiche *
* saute au cou de Gabriel et lui en roule une Giga Méga Oups à la russe *

Bienvenue à toiiiiiiii cheers
(Et bon courage pour ton Histoire Wink )

Comme d'habitude je me délecte de ta prose toujours aussi appréciable...
Cela fait du bien de te retrouver ma Belle...
* a une pensée nostalgique pour un certain guépard... *
* Reyn...*

Magnifique début en tous cas et, pourtant, tu me connais : je suis on ne peut plus difficile à convaincre... surtout en ce qui concerne mes amants...
Mais quelque chose me dit que je vais adorer te voir jouer Gabriel héhé Drool

Au plaisir de te lire encore...
(Et sur ce je t'abandonne pour m'empresser de finir ma petite Djinn choupette Naughty2 )

Grosses bazouches à toi ma belle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mar 20 Jan - 21:19

[bon ben en deux posts T_T]
HISTOIRE :

Mon passé intéresse bien des personnes, mais à toutes, il est scellé. Seul le vieux Mayfair sait tout de moi et il n'a aucun intêret à divulguer mes secrets. A sa mort, je serais le seul détenteur de cette énigme qui intrigue.
Pour tous, mon histoire commence il y a 1000 ans, quand ma route croisa celle de Nathanael et que le vieux me prit sous son aile. A partir de là, bien des versions existent. A partir de là, j'ai n'ai rien à cacher à Angel et Jacen. Nous avons grandi ensemble, nous séparant pour mieux nous retrouver. Au, cela ne fut pas simple au début... Je n'étais qu'un étranger intriguant et silencieux, très observateur et trop poli pour être honnête.

Que venais-je donc faire dans cette famille?

Il est évident que les jumeaux ne voyaient pas mon arrivée d'un très bon oeil. Pourtant, la patience est une vertu que je puis me vanter de posséder. Ainsi que l'art de plaire et complaire à tout va. Il a suffit que Nathaniel sépare les jumeaux pour que je m'immisce dans la vie d'Angel, remplaçant doucement son frère, sans jamais l'égaler. Oh je ne suis pas dupe! A force de vivre avec ces deux là j'ai remarqué qu'ils s'aimaient davantage qu'un frère et une soeur, mais cela importe peu au demeurant.

De même, il a été facile de gagner l'amitié de Jacen. Ne pensez-pas que je les méprise, non, j'admire ces jumeaux et je leur suis fidèle. Etrangement, ma fidélité aux Mayfair s'est déplacée d'une génération. Je suis gré au vieux de m'avoir honoré de sa confiance et de sa protection quand je n'étais personne, de m'avoir offert une famille puissante... sa famille. Mais il décline et la nouvelle génération a les dents longues.

Oh bien sûr, il n'a pas fait cela par pure bonté d'âme... Non, il connait mon potentiel, il connait aussi mon ascendance et le vieux renard a préféré m'avoir en allié qu'en ennemi. Quoique l'on puisse reprocher à Mayfair, on ne peut pas lui enlever la ruse tactique. Ni la protection de sa famille. Parfois, je me plais à penser qu'il a introduit le loup dans la bergerie. Je préfère penser que je maîtrise tout et peux le flouer, plutôt que de penser que ce soit lui qui me manipule.

Quoiqu'il en soit, il y a 500 ans environ, Angel m'a enfin ouvert ses draps. Il m'en aura fallu du temps pour parvenir à cet exploit... et le réitérer! Car l'ange peut avoir bien des conquêtes, aucune ne reste dans sa mémoire. Sauf moi. Tellement de choses nous lient. Non, pas l'amour, l'amour n'a rien à voir là dedans. J'ai besoin d'elle pour être un élu. Elle est belle, intelligente et fourbe, pour ne rien gâcher et elle sait comme personne aiguillonner le désir au creux de mes reins. Nous sommes un couple magnifique. 500 années à la courtiser, à l'amener à ressentir le besoin de moi. Disputes, il y eu, mais réconciliations encore davantage. Et quelles réconciliations...
Seule ombre au tableau : l'apparition il y a quelques années d'un nouveau pouvoir, des plus dérangeants. Un pouvoir qui s'est manifesté alors que nos corps luisaient de sueur et que nous atteignions le 7e ciel. J'ai alors ressenti ce qu'elle ressentais, découvert sa vie en flashs désordonnés et perturbateurs. Une experience traumatisante qui m'a saisi de telle sorte que je n'ai pu le lui cacher. De ce jour, il a été décidé que plus jamais mes paumes ne l'effleureraient sans son consentement. Et depuis ce jour, c'est ganté que je caresse sa peau satinée.

Angel ne me laissera pas accéder à ses secrets.

Comme je ne la laisserais pas accéder aux miens.

Voilà 1500 ans de vies résumées en peu de mots. Mais c'est qu'il y a peu de choses à dire sur moi... Je travaille dans l'ombre, je tisse ma toile, pas de faits glorieux, mais une lente asconsion pour un fils déchu qui aurait du périr, il y a des siècles de cela, dés même sa conception.

Ah oui, que dire des 500 premières années de ma vie? Ma naissance est une hérésie. Une union interdite. J'ai vu le jour dans un siècle d'obscurantisme, de père plus ou moins inconnu et d'une mère en fuite pour sa faute. Ma mère était la fille de la précédente famille Elue, celle qui régna avant les Mayfair. Elle fut tuée, je ne sais trop comment et je devins ainsi orphelin, enfant caché, enfant ignoré, dernier héritier d'une noble famille moribonde. Cela personne ne le sait, mais ce n'est que le moindre de mes secrets.

Je fus élevé dans un monastère, pauvre enfant abandonné et sans terres. Larbin de moines revêches plutôt. C'est à cette époque et parmi eux que je découvrir mon pouvoir sur la terre. A 10 ans, j'étais un enfant calme, mais avec une rage intérieure terrible. Souffre douleur d'autres gamins. Et puis, un jour l'humiliation de trop. Le pauvre fut enterré vivant, sacrifié que l'autel de ma colère. C'est là que je découvrir que j'étais différent. Parce que je n'en avais aucune idée alors. Lentement, en cachette, j'appris à jouer de mon don, émerveillé. Et j'en usais pour commettre mes forfaits, ne me faisant jamais prendre, mais semant un climat d'angoisse au sein du monastère devant toutes ces disparitions. Oeuvre du diable? Oui, sans doute, et il avait le nom d'un ange, quelle ironie.

A 15 ans, je quittais le monastère, riche de mon arrogance et de ma curiosité. D'où venaient mes pouvoirs? Commença alors une longue quête de mon identité qui ne me mena nulle part. Je cherchais des réponses et ce furent les réponses qui me trouvèrent. Elle s'appelait Cassandre. Oui, comme la prophétesse maudite de Troie. Mais elle était divine... Magnifique. Et avec un don pythique. Je suppose qu'elle s'est renommée ainsi en référence à la Cassandre mythologique. Toujours est-il que c'est elle qui vint me trouver, m'amenant les réponses qui me manquaient. J'avais alors 50 ans et en paraissais à peine 18.

Je fis un bout de chemin avec elle, ce furent des années agréables, avant l'oubli.

Parce que mon arrogance me joua des tours, parce qu'un jour, je suis tombé sur plus fort que moi. Parce que la rafale psychique infligée me fis perdre totalement la tête et me mena à un état presque sauvage. De cette époque, je n'ai que peu de souvenirs. L'instinct me guidait.

C'est là que le vieux Mayfair entre en scène, là qu'il me trouva, décela mon potentiel et me rendis mon identité. Ou plutôt, m'en inventa une. De Montségur n'est qu'un nom d'emprunt... Il ne vous rappelle rien? Si bien sûr, c'est le nom de cette forteresse où périrent bien des cathares à l'époque de la sainte Inquisition. Cela n'est qu'une anecdote. Mais elle me plait bien.

Bref, le vieux Mayfait me sortit de mon marasme et me prit sous son aile, réveillant mon esprit aiguisé.

Aujourd'hui, je suis à deux doigts de récupérer la place qui m'est du et d'atteindre le pouvoir ultime. Mais ce tournoi ne me dit rien qui vaille et pourrait bien bouleverser mes plans... sauf si je m'en arrange...

Mais cette histoire là reste à écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan
NO Brain, NO Fear


Nombre de messages : 670
Age : 32
Localisation : In an Hellish Heaven!
Date d'inscription : 10/11/2008

Who am I fighting for?
Phrase du jour: Vade Retro!
Qui aime qui?:

MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mer 21 Jan - 1:28

Magnifique adversaire que je vais avoir là! MOUAHAHAHAHAAHAHAHA

*___________________________*

*a hate de le croiser en rp*

Je laisse Angel validé étant donné que c'est son pv ^^

_________________
Vade Retro Satanas

Démon Administrator!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enferetdamnation.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mer 21 Jan - 1:32

Merchi =)
Angel te fera part d'un détail concernant le passé de Gabriel, que je n'ai pas mentionné dans la fiche, mais que je sous entends (je laisse des indices lol).
Que je reste mystérieux quand même xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mer 21 Jan - 1:33

Ouiiiiiiiiiii !!!
Gabriel c'est juste...
Magnifique !!!!!!!!!! Puppy Eyes

* est mal barrée entre ces deux là tiens *
* a hâte aussi de les voir en rp en face a face *
* et un rp a trois sera marrant aussi *

VALIDE !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mer 21 Jan - 1:36

Ahaha, un RP à trois? Y'aura forçément un mort Devilish S
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mer 21 Jan - 1:39

Heu...
Tu penses à qui là hein ? Razz
* sent que son idée va se retourner contre elle XD *
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan
NO Brain, NO Fear


Nombre de messages : 670
Age : 32
Localisation : In an Hellish Heaven!
Date d'inscription : 10/11/2008

Who am I fighting for?
Phrase du jour: Vade Retro!
Qui aime qui?:

MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mer 21 Jan - 1:40

STOP au flood.

Causatoire est là pour ça.

_________________
Vade Retro Satanas

Démon Administrator!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enferetdamnation.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Mer 21 Jan - 13:23

Ta fiche est tout simplement sublime. Tu possède une plume divine.
Bienvenue parmi nous sorcier Twisted Evil
Amuses toi bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]   Aujourd'hui à 21:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel de Montségur [SORCIER VALIDE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Casque du Roi sorcier
» Gabriel Soap, [validée]
» ¤ Le sorcier vengeur [quête avec Lison] ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enfer et Damnation :: L'accès au tournoi... :: Le puits des âmes... :: Validés-
Sauter vers: