Enfer et Damnation


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Mer 17 Déc - 1:54


HADRIAN LLEWELLYN



NOM :
Llewellyn

PRENOM(s) :
Hadrian

SURNOM :
Pitbull

AGE :
35 ans

GROUPE :
Humains

POUVOIRS:
Ses cojones

FAIBLESSES:
Les trois B

SITUATION FAMILIALE :
Son père: Le mentor qui lui apprend ce qu’il doit savoir pour pouvoir prendre sa suite. Un père ne doit-il pas apprendre ce que lui-même a appris. Il ne sait pas jusqu’ou son père pourrait aller dans son obsession, et quelque part, il ne serait peut être même pas contre, si au final, cela lui permettait de débarrasser définitivement la Terre des pourris de démons et de sorciers. Après tout le bushido demande de mourir honorablement, puisqu’au final son esprit resterait vivant.

Sa sœur: Personne n’a le droit de la regarder de travers, de parler dans son dos, de lui manquer de respect, et personne ne doit s’amuser à dire devant lui qu’elle a un joli ptit cul -même si c’est bien vrai - Conscient de son acharnement à lutter pour la cause, il sait qu’il peut avoir confiance en elle, et ferait tout pour sa fiancée…euh sa sœur. Elle n’a qu’a demander. Il comprend pourquoi elle a décidé de cacher sa véritable identité aux autres même s’il le déplore.


ASPECT PHYSIQUE :
Hadrian est une belle bête. Les muscles noueux roulent sous sa peau et quand il croise les bras son torse puissant et ses biceps font passer monsieur propre pour un petit joueur. Niveau vêtement c’est pantalons larges en bas, débardeurs ou t-shirt serré en haut. Il privilégie toujours la facilité de mouvements avant tout, mais il aime tout de même se donner un style. Souvent habillé façon paramilitaire avec treillis, rangers et débardeur camouflé, il aime porter en même temps des lunettes de soleil qui lui couvrent une grande partie des yeux. Cela met sa mâchoire carrée et puissante bien en avant et lui donne cette touche d’impassibilité qu’il aime tant. Hadrian n’est pas un homme ennuyeux, il aime vanner, il aime parler et il aime draguer, mais il ne le fera jamais devant quelque un qu’il n’apprécie pas. Le crâne rasé de près, comme une boule de billard, ça limite l’entretien et lui donne une air encore plus sévère. De haute taille, Hadrian est difficile à raté de loin. En plein foule sa silhouette massive fait un peu penser à un arbre dans une végétation d’orties. Mesurant plus du mètre quatre vingt dix, c’est un beau bébé qui a un pas sûr, décidé, et avec ses longues enjambées il en parcourt de la distance. Il a une cage thoracique immense qui lui permet de faire des efforts intenses sur la durée. Ses muscles exercés lui permettent de soulever de lourdes charges sans se fatiguer, même si ce n’est pas Chuck Norris. Hadrian a des yeux noirs très expressifs. Des agates sombres et perçantes qu’on a du mal à fixer longtemps. Sa peau sombre montre le métissage de ses origines et il y voit là une fierté. Il possède un tatouage maori sur le torse. Des ornements qui représentent au final un dragon. Sur le reste du corps, et notamment sur la nuque, il y a septs kanjis japonais qui résument les septs principes essentiels du Bushido.

Gi: la juste décision dans l'équanimité, la juste attitude, la vérité. Quand nous devons mourir, nous mourons.
Yu: la bravoure teintée d'héroïsme.
Jin: l'amour universel, la bienveillance envers le genre humain, la compassion.
Rei: l'action juste (une qualité essentielle), la courtoisie.
Makoto: la pleine sincérité, la spontanéité.
Melyo: l'honneur et la gloire.
Chugo: dévotion, loyauté et docilité.

Il porte souvent un bouc ou une barbe naissante, qui renforce son coté ours bourru. Il a une Harley qu’il bichonne sans cesse dès qu’il a une minute de libre, c’est son bijou, et il aime faire luire les chromes. Il ne laisse personne y toucher, sauf sa fiancée..euh sa sœur. Hadrian aime de temps à autre avoir un cigare entre les lèvres, des cubains, rien d’autres. C’est un de ses petits vices même si il sait qu’il embette sa fiancée…euh sa sœur avec l’odeur.

ASPECT PSYCHOLOGIQUE :
Il n’est pas bien dans sa tête: Ca c’Est-ce qu’on dit de lui quand on ne le connaît pas
C’est pire que ce que je croyais: Ça c’est quand on le connaît.
Je suis toi, tu es moi: Ca c’est avec sa fiancée…euh sa soeur

Hadrian est un être à la dualité d’une lame. Tranchante la plupart du temps, et rassurante par moments. Son père est dur, exigeant et froid, mais il a appris à trouver l’amour familial avec sa fiancée…ou plutôt sa sœur. Pas vraiment patient,, plutôt du genre impulsif, il n’aime pas les longs discours, et il n’est pas diplomate pour un sous. Il parle sans langue de bois ce qui est souvent handicapant pou sa famille qui préfère ne pas le laisser se mêler des discussions délicates. Par contre quand on demande du muscle ou de la persuasion, il est souvent mis en première ligne. Hadrian s’est trouvé une vocation en adoptant les préceptes du Bushido. C’était censé le calmer et le tempérer…en fait il n’y prend que ce qui l’arrange et s’il est un peu plus zen, il n’arrive jamais à se tenir bien longtemps. Hadrian adopte donc un code de conduite à sa sauce. Il adopte le respect d'un certain stoïcisme, le mépris du danger et de la mort, il est attaché à l'honneur, et au courage, à la fidélité absolue à sa cause, à la parole donnée Toujours selon les préceptes arrangés à sa sauce, il se considère comme un guerrier qui puise un sens de sereine confiance dans le destin, mais il refuse la soumission à l'inévitable. Il consent à l'acceptation stoïque du danger et de ses conséquences, et le dédain de la vie, car son esprit lui, vivra; et lui à travers. Du Bushido il puise également les notions de piété filiale. La Clef de voûte de cette mentalité est la rectitude et la justice. Le devoir pur et simple.
Il cultive les préceptes simples et tellement valables de nos jours, à savoir oser vivre quand la vie est plus pénible que la mort, apprendre à ne point se plaindre, malgré les plaintes de l'âme et les souffrances du corps .

"Vivre lorsqu'il est juste de vivre et mourir lorsqu'il est juste de mourir." 

*Qualités : Volontariste, homme de conviction, têtu, téméraire, Sûr de lui

*Défauts : Tête brûlée, bagarreur, sarcastique, Impatient, dragueur

HISTOIRE :
"Bushido signifie la volonté déterminée de mourir.
Quand tu te retrouveras au carrefour des voies
et que tu devras choisir la route, n'hésite pas :
choisis la voie de la mort.
Ne pose pour cela aucune raison particulière
et que ton esprit soit ferme et prêt.
Quelqu'un pourra dire que si tu meurs
sans avoir atteint aucun objectif,
ta mort n'aura pas de sens :
ce sera comme la mort d'un chien.
Mais quand tu te trouves au carrefour,
tu ne dois pas penser a atteindre un objectif :
ce n'est pas le moment de faire des plans.
Tous préfèrent la vie à la mort et si nous nous raisonnons
ou si nous faisons des projets nous choisirons la route de la vie.
Mais si tu manques le but et si tu restes en vie,
en réalité tu seras un couard.
Ceci est une considération importante.
Si tu meurs sans atteindre un objectif,
ta mort pourra être la mort d'un chien,
la mort de la folie,
mais il n'y aura aucune tache sur ton honneur.
Dans le Bushido , l'honneur vient en premier.
Par conséquent, que l'idée de la mort soit imprimée dans ton esprit
chaque matin et chaque soir.
Quand ta détermination de mourir en quelque moment que ce soit
aura trouvé une demeure stable dans ton âme,
tu auras atteint le sommet de l'instruction du bushido"


[H.j: Y’a une petite différence entre la description du pv et la fiche de la soeurette, alors je vais essayer de faire un truc entre les deux.]

D'ici et d'ailleurs, et pourtant de nulle part. Comment résumer des origines embrouillées en une myriades de chemins arpentés. Quelque soit le lieu où le mènent ses pas, il arrivent toujours au même point. Le tournoi, son père, sa sœur, et cette farandole sans fin tourne et continue, encore, et encore et encore…

Enfance heureuse avec des parents aimants. Cette période fût si brève, si éphémère, le temps d’une pensée qui comme une fleur, se fane. Il n’a plus beaucoup de souvenir de cette époque, mais les bribes qui lui reviennent sont enchanteresse. Le rire de sa mère, son parfum, le sourire de son père, et l’odeur de son tabac qu’il bourrait dans sa pipe. Il se souvient aussi de cette manie qu’il avait d’aller dans les jupons de sa mère quand il était tombé et qu’il s’était fait mal. Parfois, quand son être n’est pas aveuglé par la haine, il se met à sourire de ces moments précieux. Il préfère cependant dire à sa sœur qu’il ne se souvient plus vraiment de tout ça, ne voulant pas la faire culpabiliser encore plus ou l’attrister d’avantage.

La mère décède, le petit Hadrian ne comprend pas, le père devient nuit alors qu’avant il était jour, il passe de la lumière à l’ombre. Devenu méconnaissable son père lui fait peur. Il lui demande de grandir, d’arrêter de se plaindre, de devenir un homme lui qui n’est encore qu’un enfant. Il est félicité, sans beaucoup de crédit, mais c’est déjà mieux que sa sœur qui elle n’a droit à rien. Hadrian croit parfois entendre sa mère quand il entend sa sœur rire, mais Sephora rit peu. Enfance gâchée, enfance soudée, enfance contrastée. Hadrian devient dur envers les autres, presque autant que ses muscles, mais tendre avec sa sœur. Jamais il ne l’oublie, jamais il ne manque de lui dire ce qu’il pense, de la féliciter quand il se doit, de l’encourager quand elle se trompe ou échoue.

Hadrian grandit, devient turbulent, sa force et sa carrure le rende sûr de lui, dominateur, provocateur. Son père commence à voir en lui celui qu’il veut qu’il devienne. Pourtant un jour Hadrian en a marre. Il veut tout arrêter, emmener avec lui Sephora pour qu’ils échappent elle et lui à l’emprise de leur paternel. Cette idée trotte dans la tête du jeune homme, mais son père le connaît mieux que quiconque et le convaincs de rester, il lui offre ensuite un libre, qui parle du Bushido. Ce livre va changer sa vie. Toujours aussi fougueux, il voit cependant le chemin que doit prendre sa vie. Il n’a pas envie d’être un samouraï, les épées c’est pas son truc, et les robes pour faire du kendo, ça fait tapette. Par contre il étudie les arts martiaux. Il devient bon. Préférant les poings aux armes, il suit cependant la volonté de son père et apprend l’usage des armes.

Plus tard, Sephora se fait attaquer. Il l’accompagne à l’hopital, il enrage. Son père lui dit pour les démons, puis plus tard, il lui avoue pour leur mère. C’est comme s’il l’avait toujours su, mais maintenant que c’est sorti, il ne peut plus faire autre chose que d’y penser nuit et jour. Les nuits, dans son lit, il gronde, les muscles tendu,s les dents serrées, presque couvert de l'écume de sa rage à l'impuissance, il tourne en rond. Il cherche le moyen de se libérer de cette rage qui le tient en cage malgré toute sa volonté. Il n’y arrive pas. Apprenant les projets de son père, l’arène et ce qui s’ensuit, il a enfin fini par trouver le but pour lequel il sera noble de mourir. Bien entendu, cela pourra également être de sauver sa sœur si la nécessité s’en faisait sentir.

POST :
J'étais allé chez le marchand, mais il n'y avait plus de saucisses...

Moteurs qui vrombissent, blouson en cuir, lunettes de soleil, pied sur la béquille, main sur la poignée, Hadrian est le roi de la ville, le roi de la nuit. Il peut aller n’importe où, faire ce qu’il veut, la nuit, c’est lui son propre patron. Il est arrêté à un feu rouge, il regarde autour de lui en attendant que ça passe au vert. Il voit une voiture de sport qui s’arrête juste à coté de lui, il a un sourire mauvais. Il regarde la belle nana qui est à coté du conducteur, il ignore totalement ce dernier. Il relève ses lunettes de soleil et fait un peu de gringue à la nana malgré les protestation du chauffeur. Hadrian ne l’entend pas, il regarde le décolleté de la belle. Il sait déjà ce qu’il va faire de sa nuit. Il tend sa main à la brunette, qui se lève du siège en cuir de la ferrari d’où elle se trouvait et rejoint le motard sur sa bécane. Il la fait monter à l’arrière, jette un coup d’œil hostile au pilote de la voiture au cheval cabré. Ce dernier regarde un truc très intéressant au niveau des pédales de vitesse. La passagère passe ses mains sur le déborder blanc d’Hadrian et sent la formidable machine que sont ses muscles. Nul doute qu’elle n’a pas perdu au change. Sans se retourner, alors que la belle créature se penchait pour lui murmurer des choses qui le feraient presque rougir, il acquiesca d'un signe de tête et murmura:

- Oublies ce que tu penses savoir des fiestas, le mot fun, j'en ai inventé la définition. Let's have some fun baby.

Allant alors dans un des clubs dont il a le secret, Hadrian n’en ressortira pas avant que ne se soit levé les premiers rayons de soleil.


VOUS :

PRENOM :
Seth

AGE :
Majeur vacciné et tatoué...

PAYS OU JE VIS :
Mon monde ou alors la France

CODE D’INSCRIPTION :
Si j'ai bien compris...Checked by Sheitan

AVATAR :
Vin Diesel - depuis le temps que je voulais le jouer ce type - (d'ailleurs j'ai longtemps hésité entre lui et Jason pour Kylian)

PRESENCE SUR LE FORUM :
Je pense passer tous les jours ou presque, pour poster ça sera moins souvent.

VOTRE SENTIMENT SUR CE FORUM :
Intriguant, j'attends de voir ce que ça donne en rp. Notamment cette histoire de tournoi xd
Pour les sorciers il ne peut y en avoir deux qui ont le même pouvoir, il faudrait noter quelquepart ceux qui sont déjà pris. Et pour les pv humains, ont voit mal les différents camps. ou alors c'est qu'l est tard et que j'ai les yeux en vrac, ce qui est possible. Je tiens à préciser d'emblée que c'est pas avec moi que vous aurez une fiche a rallonge xd

COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM :
Un certain Sheitan m'a supppliiiéééé à genoux de venir huhuhu.


Dernière édition par Hadrian Llewellyn le Jeu 18 Déc - 6:07, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan
NO Brain, NO Fear


Nombre de messages : 670
Age : 32
Localisation : In an Hellish Heaven!
Date d'inscription : 10/11/2008

Who am I fighting for?
Phrase du jour: Vade Retro!
Qui aime qui?:

MessageSujet: Re: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Mer 17 Déc - 15:12

Wéééééééééééééééééééééééééééééééééééé

*saute sur l'humain et lui roule une galoche*

Wéééééééééééééééééééééééééééééééééééé

*va pouvoir lui péter la tête encore plus que s'il avait été un sorcier*

Wéééééééééééééééééééééééééééééééééééé

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUE

Wéééééééééééééééééééééééééééééééééééé

*court partout les bras en l'air comme un con*

Wéééééééééééééééééééééééééééééééééééé

_________________
Vade Retro Satanas

Démon Administrator!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enferetdamnation.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Mer 17 Déc - 15:18

Yeahhhhhhhhhhhhh ! cheers

*saute sur le Winnie humain et lui roule une pelle de la mort qui tue *

Trop conteeeeeeeeeeeente !

* le fait tomber à la renverse et lui saute dessus et le papouille de partouuuuuut *

Si t'étais pas humain mon cher Winnie je t'aurais mangé tout cru... Là ce sera rôti ^^

Bienvenue mon chouchouuuuuuuu !

* lui en roule une autre *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Mer 17 Déc - 15:22

Mdr Vous allez lâcher mon frère espèce de déchets va... Non mais c'est pas possible!!!
Ca à passé le milinaire et c'est pas foutu de se contrôler, je comprends maintenant pourquoi ils ont accepté le tournois... pffff Rolling Eyes

Bienvenue à toi grand frère ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Mer 17 Déc - 19:03

Roh ça c'est de l'accueilllllllllll ^^
Mici à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Jeu 18 Déc - 12:59

J'avoue que j'ai passé tellement de temps sur ma fiche que je sais plus dans les détails ce qu'elle contient ^^''. Mais l'idée générale reste celle du pv. J'irais la relire pour faire les modifs nécessaires...

En attendant grand frère bienvenue dans l'équipe, et je suis heureuse de pouvoir te valider moi-même...
Donc VALID ^^

Amuses toi bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Jeu 18 Déc - 22:03

Merci chérie euh soeurette <3 ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]   Aujourd'hui à 21:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Hadrian Llewellyn [HUMAIN VALIDE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bague d'Invictus [Bijou magique - Humain]VALIDE
» Raziel Knort ~ Le Bourreau Sanguinaire [Humain] VALIDE
» mineur humain pour warhammer jdr
» Meilleur Rpiste Humain
» Database : Humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enfer et Damnation :: L'accès au tournoi... :: Le puits des âmes... :: Validés-
Sauter vers: