Enfer et Damnation


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 19 Nov - 3:01

Baeladroth


NOM :
Il a fait en sorte qu’il soit oublié de tous (ou presque) … Lukviss’

PRENOM : Baeladroth

SURNOMS : Bael’ pour les intimes, le Tentateur ou le Corrupteur pour certains

AGE : 280 ans, en parait 27.

GROUPE : Démon, bien évidemment.

POUVOIRS :

*1er : Il s’agit du premier pouvoir du démon, possédé depuis sa naissance, celui qu’il nomme son "originel". D’une caresse, Bael’ est capable de toucher ce que tout être porte en lui et répondant au doux nom de « plaisir ». Ce démon est doté du pouvoir de séduction impie. Il peut tenter n’importe quelle créature par simple contact physique, la soumettant à son charme et ceci quelque soit son sexe. Plus le contact est prolongé et / ou dans le registre de la séduction (notamment avec et / ou sur certaines parties du corps), plus ce pouvoir se révèle efficace.
*2ème : Ce deuxième pouvoir acquis depuis un peu plus de deux siècles, affecte également la psyché. Baeladroth est télépathe. Il peut grâce à ce pouvoir lire dans l’esprit des autres, mais également communiquer avec eux par la pensée.
*3ème : Encore trop « jeune » pour en avoir un troisième.

FAIBLESSES :

*1ère : Sans doute la plus grande. Quiconque prononce le nom du démon à voix haute devant lui, le rend incapable de se servir de son pouvoir originel : la séduction impie. Cela a pour effet de libérer quiconque se trouve sous son charme à ce moment là.
*2ème : Souillé par du sel, Bael’ voit ses sens perturbés et se retrouve désorienté. En revanche, ceci ne lui annule en aucun cas ses pouvoirs, mais il est assez difficile d’affecter quelqu’un que l’on discerne très mal.
*3ème : Ouf ! J’échappe à celui là.

SITUATION FAMILIALE :


Le plus simple est sans doute de commencer par sa mère qui était une mortelle. Morte depuis plusieurs siècles, c’est la maladie qui l’a emporté, la syphilis pour être plus précis. En effet, la brave femme était une fille de joie, n’ayant d’autre choix que de pratiquer cette activité si elle voulait pouvoir continuer à vivre en ayant un logement et de la nourriture tous les jours. Cependant, avant sa mort, elle eut largement le temps d’élever son fils. Consciente de sa nature, elle ne put cependant se résoudre à le tuer ou l’abandonner, son don originel l’ayant préservé de ce funeste destin, et faisant de lui, un enfant dieu aux yeux de sa mère.

Venons-en à son père duquel il a hérité son statut de démon. Séduire sa mère pour s’assurer un descendant ne fut pas compliqué pour lui, la donzelle étant largement consentante de par son métier. Une fois sa besogne accomplie, il partit pour ne plus jamais donner de nouvelle, comme la plupart des hommes venant demander un service à cette femme. Ce ne fut que sur son lit de mort qu’elle révéla à son fils la nature de son paternel. Il ne l’a donc jamais vu et n’en éprouve pas l’envie particulière. La seule chose qu’il connait de lui, c’est son nom qui de fait est le sien, sa faiblesse. Lorsque sa mère de prononça peu avant son trépas, elle se libéra de son pouvoir. Devant l’horreur de l’existence de cet enfant, elle perdit la raison. Les médecins mirent cette soudaine folie sur le compte de la fièvre syphilitique. Mais Bael’, de son côté, venait de prendre conscience de ce qu’il était et ce dont il étai capable ainsi que de ses limites.

ASPECT PHYSIQUE :


Bael’ possède l’apparence d’un jeune homme séduisant d’environ 27 ans. D’une taille standard, il n’est ni trop grand, ni trop petit par rapport aux hommes de la race des humains. Ses cheveux soyeux d’un châtain foncé sont assez courts et peu coiffés. Cet air « jeune insouciant » qu’ils lui donnent en étant légèrement en bataille, n’est pas pour déplaire à la gente féminine. Son visage angélique possède une peau sans imperfection et des traits d’une finesse qui peut en renverser plus d’une. Ses yeux d’un bleu cristallin pétillent de malice. Lorsqu’il les plonge dans ceux des autres, il semble sonder leurs âmes, cherchant le meilleur moyen pour les faire plier sous son pouvoir. Ses lèvres pulpeuses juste comme il le faut, et légèrement brillantes, semblent ne demander qu’à être goutées. Elles dessinent un sourire charmeur, mélange d’insolence et d’assurance, dissimulant une pointe de sadisme.

La stature et la carrure du jeune homme sont agréables à regarder, semblant proches de la perfection. Sa musculature qui ne fait que se laisser deviner lorsqu’il est habillé, est celle d’une personne qui s’entretient, rien à voir avec ces lourdauds gonflés aux stéroïdes. D’une démarche gracile et subtile, chaque pas semble étudié pour faire ressortir de ce personnage une aura de séduction et un charisme irrésistible. Son allure assurée semble infaillible lorsqu’il s’approche de ses victimes avec l’intension d’en faire ses esclaves.

Sur le plan vestimentaire, Baeladroth aime à porter des vêtements lui donnant un certain cachet, restant dans le jeu de la séduction. Si la chemise n’est pas indispensable selon ses principes, en revanche, la veste reste le minimum obligatoire. En pantalon ou en jean, peu importe, il sait garder une certaine prestance. Des chaussures de ville noires finissent de compléter le tableau, donnant à notre homme un charme certain.

ASPECT PSYCHOLOGIQUE :


Baeladroth est avant tout d’une patience redoutable. Associé à son entêtement et à son obstination, il sait qu’il obtient toujours ce qu’il veut, faille-t-il attendre des années. Cette association fait de lui un être implacable qui va toujours au bout de ses projets. Maître de la séduction, il en use et en abuse pour la mettre au service de son côté manipulateur. Aimant être idolâtré et vénéré des mortels, il prend un malin plaisir à les charmer pour en faire ses esclaves, laissant alors apparaitre son côté narcissique dans toute sa splendeur. Son assurance naturelle, résultat d’un pouvoir d’attraction en lequel il a toute confiance, le mène pourtant parfois à la ruine. Trop sûr de lui, son arrogance peut le conduire dans un piège. Pourtant ceux qui désireraient le prendre à dépourvu doivent rester prudent, car la perfidie dont fait preuve l’animal peuvent parfois retourner le stratagème contre leurs initiateurs. D’autant plus que Baeladroth est d’une rancune extrême. Sa vengeance peut mettre des décennies avant de s’abattre, mais encore une fois la patience du démon agit en sa faveur, et lorsque l’heure de rendre les comptes sonne, il sait être d’un sadisme et d’une cruauté sans limite, capable de plonger ses ennemis dans un plaisir extatique fatal. Il est également un être perfectionniste, tant pour son aspect physique que pour les plans qu'il échafaude.

*Qualités : charismatique, patient, obstiné, perfectionniste.
*Défauts : narcissique, arrogant, obstiné, rancunier.


POST :


Las Vegas … la ville du péché … argent, jeux, alcool, drogue, sexe et corruption. Un paradis, si le mot était permis, pour le démon qu’était Baeladroth. Ce lieu était une apologie de l’essence démoniaque, une consécration des vices matérialisée par les humains eux-mêmes. Le démon aimait à y vivre, manipulant à son gré les esprits les plus faibles, s’appropriant une part de pouvoir dans cette cité emblématique. Tous les défauts des hommes étaient exacerbés en ce lieu, les tromper devenant un jeu d’enfant.

Ce soir là, Bael’ prenait un verre dans l’un des nombreux bars de la ville. Il avait un sex on the beach, adorant l’ironie d’un tel cocktail entre ses mains. Il le sirotait tranquillement, prenant le temps d’observer les divers mortels qui allaient et venaient dans l’établissement. Si fragiles, éphémères, pathétiques en somme, juste là pour les servir, eux, les démons. Du bétail, voilà ce qu’ils étaient, rien de plus. Accoudé au comptoir, le démon balayait la salle du regard, cherchant une proie qui serait à son goût … pour la nuit. C’est alors qu’il la repéra. Elle était assise, seule à une table dans le fond de la pièce, un verre devant elle. Légèrement vêtue, sa chevelure blonde retombant en cascade sur sa nuque et ses épaules. Elle aussi semblait chercher quelque chose. Elle était ce que Bael’ aimait à appeler « un véritable pousse au crime ». Un léger sourire prédateur apparut alors au coin des lèvres du démon. Attrapant son verre, il se dirigea d’un pas assuré vers la table de sa proie. Sans rien demander, il s’assit sur la chaise placée en face de la jeune femme. Elle commença alors à protester face à de telles méthodes.


- Inutile d’aller plus loin, je suis déjà av…

La phrase comme suspendue dans le temps ne connut jamais de fin. Le démon venait de plonger ses yeux azurs dans celui de la jeune femme. Sans qu'elle ne s'en aperçoive, trop occupée à soutenir le regard du démon par défi, Bael' posa sa main sur celle de sa victime. Le contact établi, son pouvoir eut tout le loisir d'agir, dérobant toute volonté de résister chez la plantureuse jeune femme. Sans un mot, il lui intima l’ordre de l’aimer comme elle n’en avait jamais aimé d’autre. Sans un mot, elle accepta, impuissance face au pouvoir du démon. Sans un mot, elle écarta son verre et se pencha au dessus de la table pour poser ses lèvres sur celle de son prédateur. Ce dernier se laissa faire, souriant d’avantage sous les lèvres pulpeuses de la mortelle. Elle l’aimerait à en mourir et le servirait sans rien à en redire, car tel était la volonté du démon.

- Eh ! Mais tu fais quoi mec ?!

Cette voix masculine, provenant de derrière Bael’ n’était à n’en pas douter celle du fiancé de la jeune demoiselle. La fin de la phrase interrompue prenait alors un sens, elle n’était pas seule. Qu’importait, deux serviteurs valaient mieux qu’un seul. Baeladroth se retourna alors, interrompant ce baisé devenu beaucoup plus langoureux et, d’un geste fluide et rapide, porta son index sur ses lèvres, émettant un chut à peine perceptible, sous le regard béat et le sourire niais de la jeune femme. Avant que le fiancé n’en rajoute d’avantage, le doigt fut posé sur ses lèvres à lui.

- Silence … esclave …

Le jeune homme tomba alors à genoux devant le démon, l’air penaud. Baisant la tête, il n’osait regarder dans les yeux le ravisseur de sa dulcinée. D’une voix faiblarde et couarde, il tenta de proférer quelques excuses. Le pitoyable animal fit rire le démon, il était son larbin, prêt à tout pour les beaux yeux de son nouveau maître. Sans s’en occuper d’avantage, Bael’ retourna à son affaire, embrassant de nouveau la jeune blonde, toujours en attente de recevoir les faveurs du Corrupteur.

VOUS :


PRENOM : Alex

AGE : majeur depuis un moment maintenant ^^ … depuis 8 ans en fait

PAYS OU JE VIS : France

CODE D’INSRIPTION : Checked by Sheitan

AVATAR : Chris Evans

PRESENCE SUR LE FORUM : 7 jours sur 7 à priori

VOTRE SENTIMENT SUR CE FORUM : Ba, pour le moment, ça a l’air sympa. J’espère juste que d’autres joueurs vont s’inscrire rapidement ^^.


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : De la pub, via un autre fofo’ (certains d’entre vous doivent déjà me connaitre … j’ai des ailes blanches dans le dos normalement ^^).


Dernière édition par Baeladroth le Mer 3 Déc - 20:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 19 Nov - 3:08

Encore bienvenu \o/
Mais bon comme déjà dit, le forum n'est pas terminé, tu devras donc patienter pour nous inonder de ton charme ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 19 Nov - 3:10

Bienvenue à toi l'Archange !

Tu m'as presque fait peur très cher !
Je me demandais qui tu pouvais bien être XD

Ravie de te voir parmi nous ! cheers
Encore une fois nous serons donc ennemis ?
Voilà qui me réjouis ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan
NO Brain, NO Fear


Nombre de messages : 670
Age : 32
Localisation : In an Hellish Heaven!
Date d'inscription : 10/11/2008

Who am I fighting for?
Phrase du jour: Vade Retro!
Qui aime qui?:

MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 19 Nov - 3:11

Ah naaaaaan pas le poulet emplumé...

Bienvenue quand même, pour une fois tu choisis le bon camps héhé.

Par contre, faudra attendre que le forum n'ouvre vraiment ses portes pour être validé.

Edit: Nan, ça prouve que t'as pas lu les Règles de Satan, le mot de passe est bien dedans héhé (*était sur de trouver le bon moyen pour le planquer, le mot de passe*)

_________________
Vade Retro Satanas

Démon Administrator!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enferetdamnation.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 19 Nov - 3:15

Tant d'ovations en si peu de temps !!!

Mouahahahahahah !!! Mon charme agit déjà semble-t-il ...

Bon, je vous rassure, je sais que le forum est encore en construction, mais je saurai être patient en attendant son ouverture.

*retourne chercher ce foutu mot de passe.*

Edit (piaf) : ah ! je crois que j'ai trouvé ... je confirme, j'avais la quiche-attitude quand j'ai lu, aucun doute là dessus.

EDIT Sheitan: La fiche sera réouverte quand le forum sera terminé. Merci de ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Sheitan
NO Brain, NO Fear


Nombre de messages : 670
Age : 32
Localisation : In an Hellish Heaven!
Date d'inscription : 10/11/2008

Who am I fighting for?
Phrase du jour: Vade Retro!
Qui aime qui?:

MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 3 Déc - 1:10

Fififche réouverte, Monsieur le Démon emplumé ^^...

Si tu pouvais donc modifier ta fifiche en conséquence. C'est à dire, revoir un petit peu tes pouvoirs.

_________________
Vade Retro Satanas

Démon Administrator!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enferetdamnation.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 3 Déc - 19:16

HISTOIRE :


Il y a presque trois siècles, Kathy Wintemore, dite Pussy Kath, alors âgée de tout juste 17 ans, flânait dans l’une des ruelles sombres des bas quartiers de la ville de Londres. En plein travail, elle fut accostée par un homme d’une quarantaine d’années, et richement vêtu. Il demanda à la jeune femme ses services et lui promit de la sortir de la misère qui résumait sa vie. La jeune ingénue accepta et s’offrit alors au nobliau. Sans le savoir, elle venait d’offrir un descendant à une espèce encore inconnue de la plus part des humains : un démon. Le sombre personnage disparut alors pour ne plus jamais donner de nouvelle, laissant uniquement savoir à la récente mère sa véritable nature. Neuf mois plus tard, Kathy donna naissance à son enfant, n’ayant pu dés les premiers instants de sa grossesse se résoudre à l’éliminer de ce monde. La brave femme éleva tant bien que mal son fils qu’elle avait nommé Baeladroth comme le lui avait ordonné le père sur l’oreiller. En réalité, Bael’ était choyé par toutes les femmes travaillant avec sa mère, ainsi que par la matrone. Il était le chouchou de la maison close. Puis, alors qu’il devenait jeune homme, atteignant l’âge de vingt et un ans, sa mère fut frappée de syphilis et décéda, non sans lui avoir révélé sa nature démoniaque et son nom, ainsi que sa faiblesse.

Par la suite, Bael’ quitta Londres pour se rendre dans le nouveau monde, avide de richesse et de pouvoir. Il savait que son Originel pouvait lui donner accès à tels projets. Dans un premier temps, il devint riche propriétaire terrien dans les états du Sud. Il bâtit sa richesse sur la culture de la canne à sucre, facilité par l’esclavage. Cependant, sa jeunesse anormalement éternelle le força à changer d’identité ainsi que de territoire à plusieurs reprises. Puis la guerre civile éclata et vint avec elle l’abolition de l’esclavage. Sans main d’œuvre facilement accessible, le démon prit alors la décision de vivre dans l’ombre et les diverses guerres que traversa le pays lui facilitèrent la tâche. Ce fut ainsi qu’à travers les décennies puis les siècles, il continua de corrompre les mortels, les assujettissant à l’aide de son pouvoir, s’assurant ainsi une influence sur la société des hommes dans le secret le plus total. Cependant, toutes ces précautions n’empêchèrent pas le démon d’être parfois confronté à des sorciers ou des chasseurs de démons. Par chance pour lui, il est toujours parvenu à se sortir indemne de ce genre de conflits, au contraire de ses adversaires.

Aujourd’hui, les humains continuent d’exercer leur passe-temps favori : s’entretuer. Pourtant, leur méthode semble être sur le point de changer. Ayant pris connaissance de l’existence des sorciers et des démons ainsi que de la dépendance de ces deux races à leur égard, ils ont proposé à ces derniers de se lancer dans un tournoi dont le vainqueur aurait le droit d’assujettir l’autre à la condition d’aider les humains dans leurs luttes raciales. Intrigué par un tel projet, Bael’ a pris la décision d’agir comme il l’a toujours fait : depuis l’ombre, sous couvert d’intrigues et de manipulations. Il sait que si les sorciers gagnent, alors les démons seront menacés. Dans le cas contraire, les démons survivront mais seront à la botte des humains pour livrer leurs guerres pathétiques à leur place. Pourtant Bael’ entrevoit une troisième possibilité se profiler : l’éradication des sorciers ainsi que la domination des humains, ces derniers n’étant finalement que du bétail aux yeux du démon. Pour parvenir à ses fins, il est donc prêt à utiliser tous les moyens en son pouvoir, manipulant d’une main les humains faibles, d’une autre les mages vaniteux, et pourquoi pas s’il le faut … les démons, parfois si emportés. Baeladroth a conscience que ces desseins ne vont pas plaire, y compris aux membres de sa race … mais encore faut-il qu’ils en soient informés.


[J'ai déplacé la section "Historique" parce que tout ne rentrait pas dans un seul post, et j'ai également modifié la section "Pouvoirs".]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 3 Déc - 20:35

Merki d'avoir modifié ce dont nous avions parlé cher Bael !

J'ai pris grand plaisir à te lire.
Méfies toi cela commence à devenir une sale habitude...
Mais ne rêves pas le Don Juan démoniaque : ni tes caresses ni ta si belle prose n'auront d'effets sur moi ! ^^

VALIDE
Et Bienvenue dans ton pire cauchemard !

Amuses toi bien surtout cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Mer 3 Déc - 21:04

Très belle fiche Bael ^^ Heureuse de te compter parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]   Aujourd'hui à 21:14

Revenir en haut Aller en bas
 
~} Baeladroth, le Mille et une fois Maudit {~ [DEMON]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois mille six cent fois par heure, la seconde chuchote: Souviens-toi ! (Ella-Loukas)
» La Caverne aux Milles et un Plaisirs
» L'automne en mille morceaux!
» le trone du seigneur demon!
» Il était une fois... Carrefour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enfer et Damnation :: L'accès au tournoi... :: Le puits des âmes... :: Validés-
Sauter vers: